module

Par BelleEpoqueAgence
Agence Drupal à Paris
L'agence digitale Belle Epoque est spécialisée dans le développement Drupal et Drupal Commerce. Forte d'une expérience très riches sur ce gestionnaire de contenus, nous réalisons des sites sur-mesure en suivant les conventions Drupal.

Drupal8 : autopsie d’un module de création de page

image

Téléchargement de Drupal8 et nouvelle arborescence

Après téléchargement de la dernière version de Drupal, vous constaterez déjà de gros changements dans l’arborescence.

image

En effet, un dossier “core” a été ajouté. Cela permet d’éviter aux débutants d’ajouter par mégarde des modules contribués parmi ceux du core. On retrouvera donc dans notre dossier core, les modules et thèmes du coeur de Drupal.

Mais où doit-on ajouter nos modules contribués ? Cela se passe dans le répertoire “modules” à la racine. Comme le recommande Drupal, nous vous conseillons de créer deux sous-répertoires :

  • contrib (contiendra les modules téléchargés depuis Drupal.org)
  • custom (contiendra les modules personnalisés que vous développerez)

Nous gérons nos thèmes personnalisés depuis le répertoire “themes” également à la racine.

Qu’en est-il du fichier de configuration pour relier notre site Drupal à sa base de données ? Et bien nous retrouvons nos habitudes : sites/default/settings.php.

Installation et activation du module salutation

  1. Commencez par récupérer le module “salutation” depuis notre dépôt github
  2. Placez le module “salutation” dans le répertoire modules/custom de votre Drupal. Puis allez activer le module depuis le backoffice de Drupal en cliquant sur ”Extend” (anciennement modules).

Une fois activé, un nouvel item s’ajoute au menu principal : “Salutation - basic page” (http://d8.dev/salutation_page).

image

Nous avons également testé l’ajout de sections à la page de configuration principale (http://d8.dev/admin/config).

image

image

Les fichiers à la loupe

image

Nous allons commencer par parler de la nouvelle extension utilisée dans Drupal8 mais également dans d’autres Framework et CMS : YAML (.yml). Ce format est assez strict en termes d’indentations (La tabulation doit être remplacée par deux espaces). Après un petit temps d’adaptation vous ne pourrez plus vous en passer.

salutation.info.yml

Nous allons regarder plus en détail le fichier salutation.info.yml :

name: Salutation
type: module
description: An example of custum module.
package: Custom modules
core: 8.x

Anciennement nommé avec l’extension .info, ce fichier est toujours obligatoire afin de créer un module sur Drupal8.

On y retrouve comme champs obligatoires :

  • name
  • type (module ou theme)
  • description
  • package
  • core

salutation.routing.yml

Restons dans les fichiers .yml avec salutation.routing.yml :

salutation.admin_config_be:
  path: '/admin/config/be'
  defaults:
    _content: '\Drupal\system\Controller\SystemController::systemAdminMenuBlockPage'
    _title: 'BelleEpoque section title'
  requirements:
    _permission: 'access administration pages'
salutation.admin_config_be_besub:
  path: '/admin/config/be/besub'
  defaults:
    _content: '\Drupal\salutation\Controller\SalutationController::salutationAdminPage'
    _title: 'Salutation admin page title'
  requirements:
    _permission: 'access administration pages'
salutation.salutation_page:
  path: '/salutation_page'
  defaults:
    _content: '\Drupal\salutation\Controller\SalutationController::salutationPage'
    _title: 'Salutation page title'
  requirements:
    _access: 'TRUE'

Ce fichier est nouveau dans Drupal8 et remplace la partie propre au routage qui était gérée auparavant dans le hook_menu.

Vous voyez clairement le rôle de l’indentation dans ce fichier. Pour rappel, vous devez utiliser deux espaces à la place de la tabulation classique.

On y voit trois déclarations de route :

  • salutation.admin_config_be
  • salutation.admin_config_be_besub
  • salutation.admin_page

Ces trois « noms machines » permettent d’identifier une route de manière unique. Par convention, ils commencent par le nom du module suivi d’un point puis un nom qui doivent donner du contexte à cette route. Par exemple, j’ai choisi de reprendre le « path » générique en remplaçant les « / » par des « _ ».

Le path désigne la route pour accéder à la page. Elle commence par un slash (/) et est entre quote (”).

Puis dans defaults, on retrouve :

  • « _content » : C’est le chemin d’accès vers le controller::actionAExecuter
  • « _title » : Titre de la page

Enfin la section “requirements”  permet de définir les règles d’accès à appliquer à la page en question.

Mais que font ces trois routes ?

  1. salutation.admin_config_be permet d’ajouter une section propre à notre module. Cette section apparait seulement si cette dernière compte au moins une page rattachée. Nous la voyons à cette adresse : /admin/config
  2. salutation.admin_config_be_besub est une page d’administration (pour le moment juste une page avec un peu de contenu textuel) qui est rattachée à notre section salutation.admin_config_be.
  3. salutation.admin_page est une page visible par tous les internautes (_access à true pour cette démonstration).

salutation.module

Avant de passer à l’explication du controller, visualisons le fichier salutation.module :

<?php

/**
* Implements hook_menu_link_defaults().
*
* Routing functionality of hook_menu() has been replaced by new routing system:
* <a href="https://drupal.org/node/1800686">https://drupal.org/node/1800686</a>
*/
function salutation_menu_link_defaults() {
  // Basic page on "main" menu.
  $links['salutation.basic_page'] = array(
    'link_title' =&gt; 'Salutation - Basic page',
    'description' =&gt; '',
    'route_name' =&gt; 'salutation.salutation_page',
    'menu_name' =&gt; 'main',
  );

  // Add new section (admin/config path) with an other basic page.
  $links['salutation.admin.be'] = array(
    'link_title' =&gt; 'BelleEpoque section block title',
    'description' =&gt; 'BelleEpoque section block description.',
    'route_name' =&gt; 'salutation.admin_config_be',
    'parent' =&gt; 'system.admin.config',
  );
  $links['salutation.admin.be.besub'] = array(
    'link_title' =&gt; 'BelleEpoque page menu title',
    'description' =&gt; 'BelleEpoque page menu description.',
    'route_name' =&gt; 'salutation.admin_config_be_besub',
    'parent' =&gt; 'salutation.admin.be',
  );

  return $links;
}

Ce dernier est identique à celui sur Drupal7 mais quelques hooks changent comme le hook_menu() qui disparaît pour laisser place au hook_menu_link_defaults().

Ce dernier se concentre sur la déclaration des items de menus car le routage (déclaration des chemins d’accès) est géré dans le fichier salutation.routing.yml.

Entre crochet, on retrouve le nom machine de l’item de menu qu’il ne faut pas confondre avec le nom machine du chemin d’accès déclaré depuis route_name.

Programmation Orientée Objet

Nous arrivons maintenant à la partie Orientée Objet de cet article. Vous allez voir, cela passe tout seul.

Par convention, nos controllers seront dans un dossier controller mais ce dernier n’est pas n’importe où. Encore une fois, il faut respecter les conventions :

Il faut créer cette arborescence : lib/Drupal/[nommodule]/Controller

image

&lt;?php

/**
* @file
* Contains \Drupal\salutation\Controller\SalutationController.
*/

namespace Drupal\salutation\Controller;

use Drupal\Core\Controller\ControllerBase;

/**
* Controller routines for block example routes.
*/
class SalutationController extends ControllerBase {
  /**
   * A simple controller method to explain what the block example is about.
   */
  public function salutationPage() {
    $build = array(
      '#markup' =&gt; t('My first custom page!'),
    );

    return $build;
  }

  /**
   * Admin page.
   *
   * Todo: add form on this page.
   */
  public function salutationAdminPage() {
    $build = array(
      '#markup' =&gt; t('My first custom admin page!'),
    );

    return $build;
  }

}

La classe SalutationController étend ControllerBase (localisée grâce au mot clé use et du chemin Drupal\Core\Controller\ControllerBase).

On y retrouve deux fonctions que vous allez reconnaître. Au niveau de la structure on retrouve Form API référence. Pour rappel, chaque fonction est associée à une route spécifique dans le fichier salutation.routing.yml (voir les lignes “_content”).

Vers l’infini et au delà

image

Nous venons de voir ensemble la nouvelle structure d’un module Drupal8. La standardisation des composants avec l’adoption du YAML et l’utilisation de classes (POO) pour créer des pages, va très certainement améliorer la montée rapide en compétence de nouveaux développeurs Drupal et stimuler l’activité de la communauté.

Nous vous retrouverons très prochainement pour de nouvelles aventures (module de création de blocks, formulaires, etc.).

En attendant, vous pouvez télécharger le module salutation depuis notre dépôt Github.

Installer une nouvelle fonctionnalité sur une page

Bonjour à tous,

Je débute sur Drupal 7, je me permets donc de vous poser une question complétement nul mais j’ai beau chercher dans les différents menu, je n’arrive pas à trouver la solution.

Je viens de créer un sondage à choix multiple, le sondage est correctement créé et j’ai la possibilité de le rattacher au menu principal.

Mais dans mon cas, je ne souhaite pas que le sondage soit une nouvelle page, mais je souhaite que le sondage apparaisse sur la page « contact » juste au-dessus du formulaire de contact. « j’espère être clair »

Par benftwc

Drupal : utiliser, c’est bien, contribuer, c’est mieux !

Sous Drupal, nous le savons, il existe une myriade de modules, tous plus intéressant que les autres. Seulement, savez-vous qui se cache derrière ? Toute une communauté !

Un module, avant d’être utilisé par des milliers de sites, doit passer par quelques étapes, à commencer par la sandbox. Cette Sandbox permet aux développeurs d’envoyer leur modules à la communauté afin d’obtenir des retours, des tests, et des patchs.

Je vais vous parler un peu plus en détail des patchs.

Un « patch », kézako ?

Un patch est tout « simplement » un fichier texte, contenant un différentiel produit par GIT. Pour avoir une idée, vous pouvez exécuter cette ligne :

$ git diff

Vous devriez voir apparaître toutes les modifications apportées sur tout les fichiers de la branche courante sous cette forme :

diff --git a/currency_converter.admin.inc b/currency_converter.admin.inc
index e644435..487862f 100644
--- a/currency_converter.admin.inc
+++ b/currency_converter.admin.inc
@@ -11,7 +11,7 @@
  */
 function currency_converter_admin_settings() {

-  $default_weight = array('BYR' => 0, 'RUB' => 1, 'EUR' => 2, 'USD' => 3, 'CAD' => 4, 'PLN' => 5, 'UAH' => 6, 'CNY' => 7, 'LTL' => 8, 'LVL' => 9);
+  $default_weight = array('BYR' => 0, 'RUB' => 1, 'EUR' => 2, 'USD' => 3, 'CAD' => 4, 'PLN' => 5, 'UAH' => 6, 'CNY' => 7, 'LTL' => 8, 'LVL' => 9, 'JPY' => 10, 'GBP' => 11, 'CHF' => 12, 'AUD' => 13, 'HKD' => 14, 'INR' => 15);
   $weight = variable_get('currency_converter_weight', $default_weight);
   asort($weight);

Comme vous pouvez le remarquer, certaines lignes débutent par un « - », d’autres par un « + ». Simplement, les lignes avec « - » ont étés supprimées, celles avec un « + » ajoutées.

Comment créer un patch

Pour créer un patch, c’est très simple, peu de connaissances GIT sont requises.

Une fois vos modifications effectuées, testées puis validées, vous n’avez qu’une commande à entrer pour générer le patch :

 $ git diff > fichier.patch

Et c’est tout ! Il vous restera ensuite de suivre les règles de nommage, puis d’envoyer votre patch sur Drupal.

Contribuer au module, de A à Z

Bien, voici donc les étapes détaillées à suivre afin de maintenir un module


## Première étape : On récupère notre projet, sous la bonne version
$ git clone --branch X.x-X.x http://git.drupal.org/project/projectname.git projectname
$ cd projectname

## Nous sommes donc dans le répertoire crée par GIT, contenant les sources du module

A présent que le projet est copié, nous pouvons travailler dedans et effectuer nos modifications

## A présent que toutes nos modifications sont faites, nous pouvons passer à la création du patch
$ git diff > [description de ce que vous avez modifié][numéro du ticket][numéro du commentaire].patch

A présent, vous savez créer vos patch et les envoyer. Regardons comment en utiliser un.

Appliquer un patch

Une autre façon de contribuer est d’appliquer les patchs pour les tester et faire un retour au développeur.

Encore une fois, très peu de connaissances GIT sont requises

$ git apply -v fichier.patch

Vous êtes fins prêt.

Partez à la conquete de nouveaux modules à débugger ! Drupal.org vous propose également ces 2 liens :

Patch Bingo et Bug Bingo

Vous y trouverez de manière aléatoire un module / thème qui nécessite une intervention.

Vous trouverez d’autres infos sur les slides de @simongeorges et @Artusamak, disponibles ici

The post Drupal : utiliser, c’est bien, contribuer, c’est mieux ! appeared first on Benftwc.

Existe-il un module pour faire de la curation?

Hello,

Je suis novice sur Drupal et j'ai besoin d'aide sur un sujet. Je recherche un module permettant de faire de la curation. Avez-vous une idee?
L'idee serait d'ajouter un nouveau type de contenu appele par exemple "Curated article", et a travers un article choisi sur le net l'ajouter sur mon site en quelques clics(photo,titre,debut de l'article) avec une redirection sur le site d'origine, a l'image de scoop.it par exemple.

Merci pour vos reponses.

[RESOLU] Fichier attachés : uploader, parcourir

Bonjour à tous,

je suis un peu dans la panade là. Pour faire simple j'ai testé plusieurs modules pour l'exploration des fichiers de mon site. Et là je sèche :
J'en cherche un qui réponde à différents critères :
Widget pour les fichiers attachés avec possibilité d'explorer mon serveur (+recherche si possible), uploader des fichiers, et qui soit facile à utiliser par le client.

Des avis ?

Merci

[Résolu] Webform block module pour remplir un champ caché

Bonjour.

J'ai un problème avec un webform qui s'affiche dans différentes pages sous forme de block je souhaite ajouter la réference de la page à la soumission du form pour savoir à partir de quelle page le formulaire a été envoyé .

Dans ce webform j'ai un champ caché ['reference_prod'] que je veux remplir avec le contenu d'un champ présent [field_r_f_rence] dans les pages dans lesquelles s'affiche mon webform_block.

J'essai de faire un module qui remplis cette fonction mais il ne fonctionne pas (encore).

Utilisation module accordion DRUPAL 7

Bonjour à tous !

J'utilise la version 7 de drupal et j'ai besoin du module Accordion, jusque la pas de soucis, installation du module accordion, je créer une view .. ayant un peu de mal j'éssai de comprendre l'install avec une vidéo tuto anglaise, je penses que m'en sort, car dans la view, dans le preview en bas, mes articles créer, sont bien ajouter, le système de slide fonctionne !

Pages