avis de conception

Bonjour,
Je débute en drupal 8 et souhaite effectuer un site perso afin de me faire la main.
j'ai plusieurs types de contenus qui sont sensiblement les mêmes:
-Loisir
-Activité
-évènement

je me pose la question suivante:
faut-il que je crée chaque type de contenus ils seront indépendants ?

Ou faut-il que je crée un seul type de contenu et ensuite que je les catégorisent avec la taxonomie?
par exemple crée un type article et ensuite le rattacher a un terme de taxo...

Sachant que dans la deuxième solution cela obligera à créer des vues avec des filtres et donc un peut plus compliqué.
il faudra filtrer par la taxonomie.

ces contenus auront leurs propres vues et certains pourront être diffusé en fonction de l'utilisateur et de la catégorie auquel ils appartiendront.

pourriez-vous me donner votre avis?

Version de Drupal : 

Bonjour,

Il vaut mieux créer trois types de contenu. De toutes façons vous pourrez toujours utiliser des champs ayant déjà été utilisés dans les types de contenus précédents: cliquez dans "champs existants".

Mais si vous n'en êtes qu'à abordez Drupal 8, je ne saurais trop vous conseiller de regarder Backdrop , c'est un fork de Drupal 7, mais qui restera toujours en Drupal 7, qui ne nous obligera jamais à passer à une version majeur qu'on ne maîtrise pas. Personnellement je suis passé à Backdrop parce que Drupal annonce l'abandon de Drupal 7 du fait de l’avènement de Drupal 9 (ils ne maintiennent que 2 versions majeures en parallèle).

Je suis passé à Backdrop et j'en suis content. L'inconvénient c'est qu'il n'y a pas le français, pour l'instant, mais je m'en sors. Ils ont mis dans le core beaucoup des plugins très utilisées, les Views, Panels et autres sont toutes regroupées dans les Layouts. Inversement ils ont exclus des plugins celles qui étaient trop "applicatives" comme le forum et les surveys.

Si j'ai le temps je ferai la langue française (comme j'avais commencé dans Drupal 8). Bon courage.

Il s"en faut qu'une représentation manque de valeur objective par cela seul qu'elle a un origine sociale - Emile Durkheim